Electronics Arts et Endemol s'allient pour créer un monde virtuel imprégné des ingrédients de TV réalité et de créativité elctronique: un univers hybride nommé Virtual Me dont la vocation est de tendre les filets entre la TV traditionnelle et les jeux vidéo. Ainsi, sous forme d'avatars développés par EA, un nouveau concept de divertissement et de promotion est mis en place pour que les cyber-clones se mesurent à l'autre, fassent valoir leurs talents dans le cadre de nouveaux spot light: les arènes numériques. Second life assure déjà dans une certaine mesure l'épopée numérique d'avatars en tout genre, repésentant un grand chat en 3D. Ce que fait EA et Endemol par rapport à SL, c'est de mettre en place un point de fuite créatif et de promotion pour offrir le spectre d'une notoriété au travers de la compétition et d'un système de popularité. Par ailleurs, l'initiative développée par AF83 pour SFR Jeunes Talents, est déjà largement inscrite dans la fusion de la découverte de nouveaux talents, de leur promotion, et de leur sortie dans le monde réel: sonneries de téléphone, se produire sur scène etc... C'est une bonne combinaison de transferts entre les mondes réel/virtuel que d'offrir une voix de sortie palpable et de changer l'industrie des divertissements.