BULLY le jeu vidéo, pourra être vendu malgré la violence qu'il renferme. Beaucoup de jeux sont violents, mais pour Jack Thompson, l'avocat anti-violence des médias US, avait exigé que la vente de ce jeu soit interdite aux mineurs. Rapprochant le jeu Bully du massacre survenu dans l’établissement de Columbine.

Le jeu qui débarquera dans les magasins britanniques cette semaine et sera disponible dans le monde entier avant le 27 octobre, sera interdit aux moins de dix ans aux Etats-Unis et aux moins de 15 ans au Royaume-Uni. Le juge competent d'analyser le degré de violence du jeu, s'exprime ainsi: « Ce jeu est violent, réellement violent », explique-t-il, « mais il demeure moins choquant que les images diffusées chaque soir à la télévision ».